Tagged: 16th c.

1

Pierre Choque, héraut et roi d’armes d’Anne de Bretagne

Les hérauts d’armes s’affirment, à la fin du Moyen Âge, comme des figures incontournables des cours européennes. Ces officiers, en raison des multiples activités qu’ils déploient au service des rois et des princes, jouent en effet un rôle éminent : ils portent lettres et messages, organisent les tournois, réalisent des armoriaux, préparent les cérémonies...

0

Publication of a New Paper on Pierre Choque, Herald of Anne de Bretagne

I just received an offprint from Laurent Héry of a new paper he published on the life and work of Pierre Choque, the famous herald of Anne de Bretagne. Here the summary of the text as indicated at the end of the paper: “We know Pierre Choque, Anne of Britanny’s herald of arms,...

0

Heralds and Parliaments (Anna-Maria Blank)

My interest in the history of heralds dates back to the moment when I started working on my doctoral thesis on the subject of iconography of Early Modern political assemblies. This project is still in progress and focuses primarily on the English parliament. Not only was the first picture of a parliament opening...

0

L’office d’armes au XVIe siècle: un métier en mutation (Pierre Couhault)

Alors que les études sur l’office d’armes se sont surtout concentrées sur le moyen-âge, nous nous proposons de présenter les importantes mutations qu’a connues ce métier au cours du XVIe siècle, notamment dans les Flandres et en Espagne. Le croisement des sources comptables, des règlements et des mémoires des hérauts sur leur office...

0

Un savoir disputé: la rivalité entre hérauts et noblesse pour la production d’œuvres héraldiques au Portugal (XVIe-XVIIIe siècles) (Miguel Metelo de Seixas)

Les études héraldiques au Portugal se sont portées surtout sur les aspects normatifs, d’identification et d’interprétation symbolique des emblèmes, considérés de manière abstraite et hors de leur contexte historique. Mon projet d’études postdoctorales,

0

Les hérauts d’armes d’Antoine, duc de Lorraine (1508-1544): des « hérauts-messagers » aux « hérauts-artistes » (Jean-Christophe Blanchard)

Dans un article récent (« Les officiers d’armes de René II », Lotharingia, XVI, 2010, p. 53-69), j’ai montré que les ducs de Bar et de Lorraine disposaient dès le XIVe siècle d’un certain nombre d’officiers d’armes, que leur présence était à peu près constante sous les